mercredi 25 juillet 2012

Le bon usage des baguettes

Un mandarin partit un jour dans l'au-delà.
Il arriva d'abord en enfer.
Il y vit beaucoup d'hommes
attablés devant des plats de riz.
Mais tous mouraient de faim
car ils avaient des baguettes trop longues
et ne pouvaient s'en servir.

Puis le mandarin alla au ciel.
Là aussi il vit beaucoup d'hommes
attablés devant des plats de riz.
Et tous étaient heureux
et en bonne santé.
Eux aussi avaient des baguettes trop longues.
Mais chacun s'en servait
pour nourrir celui qui était en face de lui.

La morale de ce conte chinois
est que chacun a la possibilité de faire à l'autre ce qu'il aimerait qu'on lui fasse.

(extrait de la revue ENFANCE et VIE Au secours de l'enfance meurtrie n°127 - 09/2011)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire